Pensée de Sandrine – 3

Pensée de Sandrine pour Jocelle

Sa santé est une partition de musique mais avec le printemps elle changera de symphonie.
Elle en trouvera une galopante à travers champs, oubliera les CROCHES et DOUBLE CROCHES qui GAMMEnt tant sa vie.
Et avec des LA LA LA nous mettra du baume au cœur à l’infini.
A MI chemin elle trouvera des SI,
Mais avec grand bonheur elle ne touchera plus SOL
Et mettra sa souffrance en BEMOL
Afin d’exterminer sa maladie.

Pensée de Sandrine – 2

Pensée de Sandrine pour Jocelle

Un arbre :
C’est beau, protecteur… et si tu écoutes bien, il te parle, te console et te répond en agitant ses branches.
En soufflant tant qu’il le peut, il arrive même à soulever les jupes des filles !
Et la tornade, en s’engouffrant dans les feuilles, fait entendre un sifflement strident, de quoi les faire rougir…
Et là où toutes les jolies demoiselles commencent à se recouvrir la belle saison finie… et bien il déprime, perd ses feuilles et attend très certainement les beaux jours pour paraître encore plus fort le printemps suivant.

Un arbre est notre meilleur ami.

Pensée de Sandrine – 1

Pensée de Sandrine pour Jocelle

Le simple plaisir de faire plaisir…
Un petit plaisir fait grand bien dans des moments noyés dans le chagrin ou la douleur…
Un simple geste peut redonner de la couleur à la vie.
Etre ce petit pinceau là, qui, rincé dans l’eau pour y enlever toute trace de « gris de payne » * (ou peine),
Serait caressé l’instant suivant d’un peu de bleu « azur »,
Afin de retoucher l’iris de ses yeux bleu.

* Référence très importante de l’aquarelle, le gris de Payne est un mélange de plusieurs pigments, dont un noir, un rouge et un bleu.

SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline